Recréation du portrait de groupe dit «au fusil » pour le tournage de «To Walk Invisible»

© James Fortune-Clubb
© James Fortune-Clubb

Le 23 janvier 2017, James Fortune-Clubb a publié sur Facebook (page «I love Haworth and the Brontë Parsonage) une photographie qui m’a particulièrement interressée : une reconstitution d’un portrait disparu des Brontë dans le cadre du téléfilm produit par la BBC en 2016 «To Walk Invisible». Cette photo fut prise lors de la conférence de la Société Brontë «Building the Brontës», offerte le 21 janvier par Grant Montgomery, responsable des décors de «To Walk Invisible».

Le portrait de groupe dit «au fusil» fut peint par Branwell Brontë vers 1833-1834. Peu après 1861, soit environ six ans après le décès de son épouse Charlotte (en 1855), Arthur Bell Nicholls détruisit le tableau sous prétexte qu’il n’était pas ressemblant. Il conserva seulement un fragment, soit le portrait d’Emily Brontë, qui lui sembla sans doute plus fidèle au modèle. Le veuf emporta en Irlande ce fragment, de même que le portrait des Brontë dit «à la colonne» datant de la même époque. Ces tableaux ne furent retrouvés qu’en 1914, après sa mort, pliés au-dessus d’une armoire.

18-emily-portrait-groupe-au-fusil
Emily par Branwell Brontë (portrait de groupe dit «au fusil» c.1833) – National Portrait Gallery, Londres, Angleterre.

Heureusement, avant la destruction du tableau par Arthur Bell Nicholls, l’ami de la famille Brontë (et papetier d’Haworth) John Greenwood réalisa un calque des portraits à partir du tableau original.

2-capture-portrait-fusil-modifie
De gauche à droite, Anne, Charlotte et Emily Brontë, calques de John Greenwood, d’après le tableau original de Branwell Brontë.

Pendant de nombreuses années, ces calques, de même qu’une gravure de 1879, furent les seuls vestiges de ce tableau détruit…

bronte-gun-group
Reconstitution du portrait de groupe dit «au fusil», gravure, 1879. De gauche à droite : Anne, Charlotte, Branwell et Emily Brontë.

…jusqu’à ce qu’en 1989 une photographie du tableau fut retrouvée, réalisée à partir d’un daguerréotype datant de la période 1858-1861.

03-portrait-de-groupe-au-fusil

Aussi fascinante que puisse être la reconstitution de ce tableau, réalisé par l’artiste Timna Woollard pour la production de «To Walk Invisible», elle comporte malgré tout une erreur* importante.

© Timna Woollard - Reconstitution du portrait de groupe dit «au fusil» par «To Walk Invisible» 2016. De gauche à droite : Emily (Chloe Pirrie), Charlotte (Finn Atkins), Branwell (Adam Nagaitis) et Anne (Charlie Murphy).
© Timna Woollard – Reconstitution du portrait de groupe dit «au fusil» par «To Walk Invisible» 2016. De gauche à droite : Emily (Chloe Pirrie), Charlotte (Finn Atkins), Branwell (Adam Nagaitis) et Anne (Charlie Murphy).

En effet, Emily et Anne ont été interverties dans cette reconstitution ! J’ai du mal à m’expliquer ce choix, étant donné le grand soucis d’authenticité qui fut apporté à la production de «To Walk Invisible», et d’autant plus que le fragment représentant Emily est assez célèbre. Quoi qu’il en soit, cette reconstitution demeure fascinante puisqu’il ne reste que très peu de portraits des sœurs Brontë.

*MISE À JOUR DU 26 JANVIER 2017 : le commentaire de Cristina indique qu’il ne s’agit pas d’un erreur de la production de «To Walk Invisible», mais un choix délibéré en référence à une théorie qui circule depuis quelques décennies, à l’effet que le fragment rescapé du portrait de groupe dit «au fusil» serait en fait le portrait d’Anne et non celui d’Emily. Bien que, pour ma part, je crois que ce fragment restitue le portrait d’Emily, le menton en retrait d’Anne n’y étant pas représenté de façon convaincante selon moi, il est intéressant de se poser la question quant au véritable modèle de ce portrait, a fortiori au regard du témoignage de l’amie d’enfance de Charlotte, Ellen Nussey, qui indique qu’Emily et Anne se ressemblaient beaucoup.

Première de «To Walk Invisible» le 29 décembre 2016

«To Walk Invisible» 2016
«To Walk Invisible» 2016

Le nouveau téléfilm relatant la vie des Brontë «To Walk Invisible» sera diffusé en première le jeudi 29 décembre 2016 à 21 heures sur les ondes de BBC 1. Il présente sous un nouveau jour l’extraordinaire famille du XIXe siècle, en mettant l’accent sur la période adulte des trois sœurs qui, malgré les obstacles qu’elles rencontrent et leur frère alcoolique (Branwell), sortent de l’obscurité pour produire certains des plus grands romans de la littérature anglaise.

«To Walk Invisible» 2016
«To Walk Invisible» 2016

Pour la réalisatrice Sally Wainwright «Le plus grand défi aura été l’invention des dialogues, afin de les rendre les plus authentiques et vivants possible. Quand les spectateurs vont regarder «To Walk Invisible», je veux qu’ils aient l’impression d’être transportés dans le temps. Il ne s’agit pas d’une version édulcorée ou vernie de l’époque des Brontë, je voulais présenter leur univers de la façon la plus réaliste possible

«To Walk Invisible» 2016
«To Walk Invisible» 2016

La distribution du téléfilm :

Anne Brontë : Charlie Murphy

Branwell Brontë : Adam Nagaitis

Charlotte Brontë : Finn Atkins

Emily Brontë : Chloe Pirrie

Patrick Brontë : Jonathan Price

«To Walk Invisible» 2016
«To Walk Invisible» 2016
«To Walk Invisible» 2016
«To Walk Invisible» 2016
«To Walk Invisible» 2016
«To Walk Invisible» 2016
Branwell dans «To Walk Invisible» 2016

2016

«To Walk Invisible» – Tournage sur la rue principale

James Fortune-Clubb – I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb – I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)

Suite aux aménagements sur les façades des maisons de la rue principale de Haworth pour les besoins du film «To Walk invisible», voici quelques photos du tournage avec les actrices incarnant Anne, Charlotte et Emily Brontë.

00 SUPP 2 TWI

James Fortune-Clubb - I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb – I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb - I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb – I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb - I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb – I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb - I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb – I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb - I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb – I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb - I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb – I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb - I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb – I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb - I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb – I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb - I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb – I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb - I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb – I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb - I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb – I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb - I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)
James Fortune-Clubb – I love Haworth and the Bronte Parsonage (Facebook)

2016

Haworth dans «To Walk Invisible»

Photo : Rose & Co http://www.roseandcompany.com/
Photo : Rose & Co http://www.roseandcompany.com/

La rue Principale de Haworth a subie toute une transformation ces jours-ci pour les besoins du tournage du film «To Walk Invisible» relatant la vie des Brontë. Si la partie extérieure de la maison des Brontë fut reconstruite plus loin sur la lande, plutôt que d’utiliser l’emplacement du musée Brontë, l’équipe de tournage a choisi de masquer les façades des commerces actuels de Main Street pour lui redonner son cachet d’époque. J’ai déjà parlé de l’aspect de Haworth au XIXe siècle dans mon article «Haworth au temps des Brontë» et cette reconstitution semble tout à fait convaincante !

Photo : … And Chocolate of Haworth https://www.andchocolate.co.uk/
Photo : … And Chocolate of Haworth https://www.andchocolate.co.uk/
Photo : … And Chocolate of Haworth https://www.andchocolate.co.uk/
Photo : … And Chocolate of Haworth https://www.andchocolate.co.uk/
Photo : … And Chocolate of Haworth https://www.andchocolate.co.uk/
Photo : … And Chocolate of Haworth https://www.andchocolate.co.uk/
Photo : Rose & Co http://www.roseandcompany.com/
Photo : Rose & Co http://www.roseandcompany.com/
Photo : … And Chocolate of Haworth https://www.andchocolate.co.uk/
Photo : … And Chocolate of Haworth https://www.andchocolate.co.uk/
Photo : Rose & Co http://www.roseandcompany.com/
Photo : Rose & Co http://www.roseandcompany.com/
Photo : Rose & Co http://www.roseandcompany.com/
Photo : Rose & Co http://www.roseandcompany.com/
Photo : Rose & Co http://www.roseandcompany.com/
Photo : Rose & Co http://www.roseandcompany.com/
Photo : Rose & Co http://www.roseandcompany.com/
Photo : Rose & Co http://www.roseandcompany.com/
Photo : Rose & Co http://www.roseandcompany.com/
Photo : Rose & Co http://www.roseandcompany.com/
Photo : … And Chocolate of Haworth https://www.andchocolate.co.uk/
Photo : … And Chocolate of Haworth https://www.andchocolate.co.uk/
Photo : … And Chocolate of Haworth https://www.andchocolate.co.uk/
Photo : … And Chocolate of Haworth https://www.andchocolate.co.uk/
Photo : … And Chocolate of Haworth https://www.andchocolate.co.uk/
Photo : … And Chocolate of Haworth https://www.andchocolate.co.uk/
Photo : … And Chocolate of Haworth https://www.andchocolate.co.uk/
Photo : … And Chocolate of Haworth https://www.andchocolate.co.uk/

twi-black-bull-ans-street

2016

«To Walk Invisible» en tournage

© Frank Dwyer
© Frank Dwyer

Une rue de la ville de YORK au Royaume-Uni a fait un voyage dans le temps jeudi dernier, alors que la BBC filmait une scène du film «To Walk Invisible» relatant la vie des sœurs Brontë.

© Frank Dwyer
© Frank Dwyer

L’équipe de tournage, les chevaux et leurs attelages, des dizaines de figurants de même que les acteurs en costumes d’époque ont envahi Barker Lane dans Micklegate afin de tourner la scène où Anne et Charlotte se rendent à Londres chez Smith, Elder & Co, l’éditeur du roman Jane Eyre de Charlotte, afin de révéler leur véritable identité. Des centaines de curieux se sont rassemblés sur les lieux pour voir le tournage de la scène.

© Frank Dwyer
© Frank Dwyer
© Frank Dwyer
© Frank Dwyer
© Frank Dwyer
© Frank Dwyer
© Frank Dwyer
© Frank Dwyer

Écrit et réalisé par Sally Wainwright, le tournage de «To Walk Invisible» se déroule depuis le début du mois de mai dans les environs du Yorkshire. Le rôle d’Emily Brontë est interprété par Chloe Pirrie, Finn Atkins incarne sa sœur aînée Charlotte et Charlie Murphy joue le rôle de la plus jeune sœur Anne. Le drame de deux heures met également en vedette Jonathan Pryce dans le rôle du père des sœurs Brontë, Patrick, et leur frère Branwell sera joué par Adam Nagaitis. La sortie du film est prévue dans quelques mois.

© MCPIX
© MCPIX
© MCPIX
© MCPIX
© MCPIX
© Frank Dwyer
© Frank Dwyer

Le presbytère où ont vécu les Brontë, le cimetière et l’école du dimanche adjacents au presbytère ont également été reconstitués pour les besoins du tournage dans les environs de Haworth.

Haworth Brontescapes on Facebook
Haworth Brontescapes / Facebook
Haworth Brontescapes / Facebook
Haworth Brontescapes / Facebook
Haworth Brontescapes / Facebook
Haworth Brontescapes / Facebook
Haworth Brontescapes / Facebook
Haworth Brontescapes / Facebook
BBC «To Walk Invisible»
BBC «To Walk Invisible»
 © Mark Davis
© Mark Davis
To Walk Invisible
Anne et Emily, To Walk Invisible
Anne et Patrick, To Walk Invisible
Anne et Patrick, To Walk Invisible
Emily, To Walk Invisible
Emily et Patrick, To Walk Invisible

 

Brontë Parsonage / Twitter
Charlotte, To Walk Invisible, Brontë Parsonage / Twitter

2016

 

Un téléfilm de la BBC sur la vie des Brontës

© Lee Avison / Trevillion Images
© Lee Avison / Trevillion Images

La vie tourmentée de la famille Brontë sera révélée au petit écran dans une toute nouvelle adaptation de la BBC, écrite et réalisée par l’auteure de la populaire télésérie Le dernier tango à Halifax, Sally Wainwright.

To Walk Invisible: the Brontë Sisters sera filmé dans le Yorkshire, où ont vécu les plus célèbres écrivaines de la littérature anglaise. Le téléfilm explorera la relation entre le frère Branwell, ses sœurs et leur père d’origine irlandaise, qui a encouragé ses enfants  ̶  filles et garçon  ̶  à devenir des passionnés de littérature. Il mettra plus particulièrement l’accent sur les relations de plus en plus difficile entre Charlotte, Emily, Anne et leur frère Branwell dans les trois dernières années de sa vie, alors qu’il sombre dans l’alcoolisme et la toxicomanie.

«Les sœurs Brontë ont toujours été énigmatiques, mais cette brillante adaptation de la BBC nous montre la vie des écrivaines derrière certains de leurs plus grands chefs-d’œuvre littéraires», a déclaré Charlotte Moore, directrice de la programmation à BBC One. «Il s’agit de l’histoire extraordinaire et tragique de ces femmes, de leur passion et de leur détermination à voir leur génie reconnu dans le monde patriarcal du 19e siècle

La distribution des rôles n’a pas encore été annoncée pour cette dramatique offrant un point de vue original sur les sœurs Brontë.