Amanda White

© Amanda White

L’artiste collagiste Amanda White s’inspire des sœurs Brontë pour ses récentes créations. L’habituelle imagerie sombre et dramatique de l’univers des écrivaines, tributaire du Romantisme, est ici joliment adouci grâce à une esthétique naïve et réconfortante. Amanda White a principalement travaillé la peinture à l’acrylique, mais le collage est maintenant son médium de prédilection. Elle a consacré plusieurs tableaux aux Brontë dans son tout nouveau calendrier 2016. Lire la suite de « Amanda White »

Rovina Cai

Je viens tout juste de découvrir la série d’illustrations de Rovina Cai au sujet du roman Les Hauts de Hurlevent d’Emily Brontë. Ces illustrations figurent dans le très beau livre de collection Wuthering Heights, édité en anglais par The Folio Society, avec une introduction de Patti Smith. Le roman comporte 352 pages avec les huit illustrations en couleurs de Cai. Un très beau cadeau à s’offrir pour relire le chef-d’œuvre de la plus énigmatique des sœurs Brontë ! Lire la suite de « Rovina Cai »

The Brontës – Children of the Moors

© Mick Manning et Brita Granström

Produit dans le cadre du 200e anniversaire de la naissance de Charlotte Brontë, le livre The Brontës – Children of the Moors, de Mick Manning et Brita Granström, est publié aux Éditions Franklin Watts/Hachette. Il présente aux enfants les trois sœurs Brontë Charlotte, Emily et Anne, de même que leur frère Branwell. Les illustrations et le texte de ce livre réussissent à montrer comment la magie et la sauvagerie de l’environnement où ont vécu les Brontë ont inspiré leurs romans et leurs poèmes. Lire la suite de « The Brontës – Children of the Moors »

L’influence de l’artiste John Martin

John Martin – «Josué commandant au soleil de s’arrêter»

Pendant la jeunesse des Brontë, on pouvait trouver sur les murs du presbytère de Haworth des gravures de l’artiste John Martin (1789-1854). Ces paysages bibliques, mélanges de néoclassicisme et de romantisme, contribuèrent à camper les décors du fabuleux monde imaginaire d’Angria, que les enfants Brontë inventèrent ensemble dans leur enfance. Plus précisément, trois gravures reproduisant des œuvres de John Martin, datant toutes des années 1820, ornaient les murs du presbytère de Haworth : Le festin de Balthazar, Le Déluge et Josué commandant au soleil de s’arrêter. Lire la suite de « L’influence de l’artiste John Martin »

Coralie Nagel dans «Finding Gondal- L’histoire des sœurs Brontë»

© Coralie Nagel / Conie Co – «Finding Gondal – L’histoire des sœurs Brontë», 2015

Coralie Nagel (MlleConieCo) est une illustratrice indépendante qui aime l’art, l’histoire et le Japon. Ses illustrations au sujet des sœurs Brontë figurent dans le tout nouveau documentaire Finding Gondal- L’histoire des sœurs Brontë de Morgan Rausce. Une partie du documentaire a également été réalisée en «ombres chinoises». Ce joli documentaire a déjà reçu de nombreux prix dans différents festivals de films à travers le monde. Une façon originale de découvrir les Brontë ! Lire la suite de « Coralie Nagel dans «Finding Gondal- L’histoire des sœurs Brontë» »

Variations sur les portraits d’Emily Brontë

Il n’existe que deux portraits officiels d’Emily Brontë, tous les deux peints par son frère Branwell. À noter que l’un d’eux (ci-contre) suscite une certaine controverse, puisque certains experts croient qu’il s’agit plutôt d’un portrait d’Anne Brontë. Quoiqu’il en soit, des artistes s’inspirent de l’un ou l’autre de ces tableaux d’époque afin de créer de nouvelles représentations de la célèbre auteure du roman Les Hauts de Hurlevent (Wuthering Heights). Je publie ici celles qui me semblent les plus intéressantes.  Lire la suite de « Variations sur les portraits d’Emily Brontë »

Variations sur un portrait de Charlotte Brontë

Il n’existe que deux portraits officiels de Charlotte Brontë réalisés de son vivant, l’un peint par son frère Branwell et l’autre par l’artiste George Richmond. Certains artistes s’inspirent de l’un ou l’autre de ces tableaux d’époque afin de créer de nouvelles représentations de la célèbre auteure du roman Jane Eyre. Je publie ici celles qui me semblent les plus intéressantes. Lire la suite de « Variations sur un portrait de Charlotte Brontë »

Su Blackwell chez les Brontë

Lors de mon passage à Haworth en novembre 2010, j’ai eu la chance de voir les œuvres de Su Blackwell au musée Brontë. Le Brontë Parsonage Museum avait en effet invité cette jeune artiste à réaliser des œuvres inspirées par l’illustre famille, dans le cadre de son programme d’expositions temporaires permettant de jeter un regard actualisé sur ses collections. Remnants répondait plus particulièrement au roman «Les Hauts de Hurlevent» d’Emily Brontë, ainsi qu’aux thèmes de l’enfance, de l’imagination et de la narration. Lire la suite de « Su Blackwell chez les Brontë »

«Jane Eyre» par les sœurs Balbusso

J’ai toujours adoré les illustrations des jumelles Anna et Elena Balbusso. Quel ne fut pas mon enthousiasme lorsque je découvris qu’elles avaient illustré, en 2009, le roman de Charlotte Brontë Jane Eyre (en anglais) aux excellentes éditions didactiques italiennes «Black Cat», accompagné d’un CD audio. Je me suis procuré le livre aussitôt et j’ai complètement adoré ! Le livre, destiné aux adolescents et aux jeunes adultes, comporte 16 illustrations pleine page en couleurs. Ce sont essentiellement les scènes marquantes de la vie adulte de l’héroïne qui y sont présentées (après son départ de Lowood). Lire la suite de « «Jane Eyre» par les sœurs Balbusso »