Chronologie

Charlotte Brontë (1816-1855)

Emily Brontë (1818-1848)

Anne Brontë (1820-1849)

1812 (29 décembre) : Mariage de Maria Branwell (27 ans) et Patrick Brontë (35 ans).

1814 (avril) : Naissance de Maria Brontë.

1815 (8 février) : Naissance d’Elizabeth Brontë.

1815 : Tante Elizabeth Branwell vient aider sa sœur Maria jusqu’en 1816.

1815 : Patrick Brontë est nommé vicaire à Thornton. Les sœurs Nancy et Sarah Garrs travaillent comme domestiques chez les Brontë.

1816 (21 avril) : Naissance de Charlotte Brontë.

1817 (26 juin) : Naissance de Branwell Brontë.

1818 (30 juillet) : Naissance d’Emily Jane Brontë.

1820 (17 janvier) : Naissance d’Anne Brontë.

1820 (février) : Patrick est nommé pasteur à Haworth.

1820 (avril) : La famille Brontë déménage à Haworth.

1821 (15 septembre) : Décès de Maria Branwell à 36 ans. On croit qu’elle fut atteinte d’un cancer de l’utérus. Sa sœur Elizabeth quitte définitivement Penzance pour s’occuper de ses nièces et de son neveu à Haworth.

1824 : Les filles aînées de Patrick Brontë sont envoyées au pensionnat de Cowan Bridge (Maria et Elizabeth en juillet ; Charlotte en août ; Emily en novembre).

1824 : Après le départ de Nancy et Sarah Garrs, Tabitha Ackroyd, 53 ans, entre au service de la famille Brontë.

1825 (février) : Maria Brontë, très malade, est renvoyée de Cowan Bridge et retourne à Haworth ; elle a la tuberculose.

1825 (6 mai) : Décès de Maria Brontë à 11 ans.

1825 (1er juin) : Charlotte et Emily sont rapatriées de Cowan Bridge et reviennent à Haworth.

1825 (15 juin) : Décès d’Elizabeth Brontë à 10 ans. Elle avait elle aussi contracté la tuberculose à l’école de Cowan Bridge.

1826 ( juin) : Branwell reçoit 12 soldats de bois ; invention des mondes imaginaires des enfants Brontë avec le premier jeux «Les jeunes hommes».

1827 (juillet) : Invention du jeux «Nos compagnons».

1827 (décembre) : Les enfants Brontë inventent le «Jeu des insulaires».

1829 – 1830 : Les enfants Brontë reçoivent des leçons de dessin par John Bradley de Keighley.

1830 : Charlotte, 13 ans, écrit Histoire de l’année 1829.

1831 (19 janvier) : Charlotte part pour l’école de Roe Head ; les élèves Ellen Nussey et les sœurs Mary et Martha Taylor deviennent ses amies.

1831 : Au départ de Charlotte pour Roe Head, Anne et Emily se dissocient du monde imaginaire collectif des enfants Brontë pour créer leur propre univers, le royaume de Gondal. Charlotte et Branwell créent de leur côté le royaume d’Angria.

1832 (mai) : Charlotte revient à Haworth.

1832 (septembre) : Première visite de Charlotte à son amie Ellen Nussey dans la maison The Rydings à Birstall.

1833 : Branwell peint le portrait de groupe des Brontë dit «au fusil», dont il ne reste aujourd’hui que le fragment représentant Emily.

1833 (juillet) : Ellen Nussey rend visite aux Brontë à Haworth pour la première fois, pendant 2 semaines.

1833 : Pendant le séjour d’Ellen Nussey, les enfants Brontë font avec elle une excursion à Bolton Abbey.

1834 : Pendant l’année, Anne, Emily et Branwell reçoivent des leçons de piano au presbytère avec Abraham Sunderland, l’organiste de Keighley. Les enfants jouent sur le petit piano que leur père a récemment acheté et installé dans son bureau.

1834 : Charlotte et Branwell prennent des leçons de peinture auprès de l’artiste de Leeds William Robinson.

1834 : Branwell peint un tableau qui le représente avec ses sœurs. Il efface finalement son portrait pour le couvrir d’une colonne.

1834 : Charlotte expose deux de ses dessins à la Northern Society for Encouragement of Fine Arts à Leeds.

1834 (24 novembre) : Premier journal du jour d’Emily et d’Anne, qu’elles feront aux quatre ans.

1835 (29 juillet) : Charlotte et Emily vont à l’école de Roe Head : Charlotte à titre de professeure et Emily à titre d’élève. Charlotte devient amie avec la directrice de l’établissement, Margaret Wooler.

1835 (septembre) : Branwell passe 15 jours à Londres. Il caressait le projet d’étudier à la Royal Academy, mais ce plan ne fut pas concrétisé.

1835 (octobre) : Emily, dépressive et malade, quitte Roe Head et revient à Haworth.

1836 (janvier) : Anne prend la place d’Emily à Roe Head.

1836 : Charlotte envoie quelques poèmes au célèbre poète Robert Southey pour s’enquérir de son avis au sujet de son talent. Il lui répond que la littérature n’est pas «l’affaire d’une femme».

1836 : Branwell entre dans la loge maçonnique des Trois grâces à Haworth et sombre dans l’alcoolisme.

1836 : La famille de l’amie de Charlotte, Ellen Nussey, déménage dans la maison de Brookroyd près de Birstall.

1836 (décembre) : Tabitha fait une mauvaise chute dans la rue d’Haworth et se casse la jambe. Les sœurs Brontë la soignent et s’occupent des tâches ménagères.

1837 : Début du règne de la reine Victoria.

1837 (26 juin) : Deuxième journal du jour d’Emily et d’Anne.

1837 (décembre) : Anne, dépressive et malade, quitte Roe Head et revient à Haworth.

1838 : Selon le collectionneur James Gorin von Grozny, l’artiste Edwin Landseer, ami des Nussey, réalise un portrait à l’aquarelle des sœurs Brontë.

1838 (mai) : Branwell s’installe à Bradford et tente de gagner sa vie comme portraitiste.

1838 (mai) : Charlotte démissionne de son poste d’enseignante à Roe Head.

1838 (septembre) : Emily s’engage comme enseignante à l’école de Law Hill près d’Halifax.

1839 : Tabitha, 68 ans, prend sa retraite et quitte la famille Brontë. Martha Brown, 10 ans, est engagée comme domestique pour la remplacer.

1839 (mars) : Anne s’engage comme gouvernante chez la famille Ingham à Blake Hall, Mirfield.

1839 (mars) : Emily quitte son poste d’enseignante à Law Hill.

1839 (mars) : Charlotte décline une demande en mariage d’Henry Nussey, le frère d’Ellen.

1839 (mai) : Branwell abandonne sa carrière de portraitiste à Bradford et revient endetté à Haworth.

1839 (mai à juillet) : Charlotte s’engage comme gouvernante dans la famille Sidgwick à Stonegappe Hall près de Skipton. Ils séjournent également au manoir Northon Conyers près de Ripon, qui aurait inspiré à Charlotte, avec la première maison des Nussey,  le manoir de Thornfield Hall dans Jane Eyre.

1839 (août) : Charlotte décline une demande en mariage du pasteur Bryce de Dublin, en visite à Haworth.

1839 (août) : Arrivée du nouveau vicaire d’Haworth, le jeune William Weightman, qui séduit toute la famille Brontë. On pense qu’Anne en fut amoureuse.

1839 (septembre) : Charlotte prend trois semaines de vacances avec Ellen Nussey, d’abord à Easton, puis près de la mer à Bridlington.

1839 (décembre) : Anne est renvoyée de son poste de gouvernante chez la famille Ingham.

1840 (8 mai) : Anne s’engage comme gouvernante chez la famille Robinsons à Thorp Green Hall près d’York.

1840 : Mary Taylor rend visite à Charlotte à Haworth.

1841 (mars) : Charlotte s’engage comme gouvernante chez la famille White d’Upperwood House à Rawdon près de Leeds.

1841 (30 juillet) : Troisième journal du jour d’Emily et d’Anne.

1841 : Mary et Martha Taylor séjournent à Bruxelles au Château de Kockleberg. Les lettres enthousiastes que Mary écrit à Charlotte au sujet de Bruxelles enflamme l’esprit de cette dernière.

1841 : Projet des trois sœurs de fonder une école pour jeunes filles. Elles décident d’aller perfectionner leurs connaissances à Bruxelles (les langues et la musique surtout) pour rendre ce projet possible.

1842 (8 février) : Charlotte et Emily, accompagnées de leur père Patrick et des Taylor, visite Londres.

1842 (12 février) :  Charlotte et Emily, accompagnées de leur père Patrick et des Taylor, arrivent à Bruxelles. Patrick Brontë retourne à Haworth après avoir visité quelques sites historiques. Charlotte et Emily étudient au pensionnat Héger. Charlotte devient amoureuse de son professeur Constantin Héger, époux de la directrice du pensionnat, Zoé Héger.

1842 : Tabitha revient s’installer au presbythère chez les Brontë et partage les tâches ménagères avec la jeune Martha Brown.

1842 (6 septembre) : Décès de William Weightman, dans les bras de Branwell. Il était atteint du choléra.

1842 (octobre) : Décès de Martha Taylor à Bruxelles. Elle était atteinte du choléra.

1842 (29 octobre) : Décès de tante Branwell. On croit qu’elle fut atteinte d’une occlusion intestinale. Déjà très éprouvé par le décès de son ami William Weightman, Branwell sombre de plus en plus dans la dépression et l’alcool après le décès de sa tante qu’il aimait comme une deuxième mère.

1842 (2 novembre) : Charlotte et Emily quitte Bruxelles et reviennent à Haworth.

1843 (janvier) : Charlotte retourne seule au pensionnat Héger à Bruxelles. Elle finance ses études en y offrant des cours d’anglais. Les relations avec les Héger sont devenues assez froides et Charlotte souffre énormément de solitude.

1843 : Branwell rejoint Anne chez les Robinson à titre de précepteur.

1843 : Emily reste avec son père au presbytère. Elle commence à trier et recopier ses nombreux poèmes.

1844 (janvier) : Charlotte revient à Haworth. Elle écrira en vain des lettres à Constantin Héger, pendant 2 ans.

1844 : Les sœurs Brontë publient un prospectus pour annoncer leur école. Elles ne recevront aucune inscription, malgré l’aide bienveillante de leurs connaissances, principalement Ellen Nussey.

1845 (11 juin) : Anne quitte son poste de gouvernante chez la famille Robinson.

1845 (juin-juillet) : Charlotte séjourne trois semaines avec Ellen Nussey à Hathersage dans le Derbyshire.

1845 (30 juin au 1er juillet) : Emily et Anne font un bref voyage à York, en continuant de développer les histoires du Gondal.

1845 (juillet) : Branwell est renvoyé de chez les Robinson. Il a eu une aventure avec l’épouse de son patron. Il noie sa peine dans l’alcool et l’opium.

1845 : L’artiste Joseph Bentley Leyland réalise un portrait en bas-relief, sous forme de médaillon grandeur nature, de son ami Branwell.

1845 : Les trois sœurs abandonnent leur projet d’école.

1845 (31 juillet) : Quatrième et dernier journal du jour d’Emily et Anne.

1845 : Arthur Bell Nicolls, futur époux de Charlotte, devient vicaire à Haworth.

1845 (octobre) : Charlotte découvre «par hasard» les poèmes d’Emily.

1845 (mai) : Les trois sœurs décident de publier une sélection de leurs poèmes à compte d’auteur sous les pseudonymes Currer, Ellis et Acton Bell.

1845 : Mary Taylor émigre en Nouvelle-Zélande.

1846 (mai) : Publication des poèmes chez Aylott & Jones.

1846 (juillet) : Les trois sœurs proposent chacune un roman à différents éditeurs : Agnes Grey (Anne), Les Hauts de Hurlevent (Emily) et Le professeur (Charlotte). Les deux premiers sont acceptés, mais pas le roman de Charlotte.

1846 (août) : Emily et Charlotte vont à Manchester afin de trouver un chirurgien pour opérer leur père devenu presque aveugle. Charlotte y accompagne ensuite Patrick Brontë, qui subit à froid, avec beaucoup de courage, une opération de la cataracte. Charlotte rédige les premiers chapitres de Jane Eyre.

1847 (octobre) : Publication du roman Jane Eyre chez Smith, Elder & Co., sous le pseudonyme Currer Bell. Succès immédiat.

1847 (décembre) : Publication des romans Agnes Grey et Les Hauts de Hurlevent chez l’éditeur Newby, sous les pseudonymes Acton et Ellis Bell. Critiques mitigés.

1847 (décembre) : Deuxième édition de Jane Eyre, toujours sous le pseudonyme Currer Bell.

1848 (janvier) : Charlotte avoue à son père qu’elle a publié un livre, Jane Eyre. Patrick Brontë est fier du succès littéraire de sa fille aînée.

1848 (février) : Emily écrit à son éditeur Newby au sujet du deuxième roman qu’elle a commencé, mais le manuscrit ne sera jamais retrouvé.

1848 (avril) : Troisième édition de Jane Eyre, toujours sous le pseudonyme Currer Bell.

1848 (juin) : Publication du roman La locataire de Wildfell Hall par Anne Brontë, toujours sous le pseudonyme Acton Bell. Le livre connaît un succès de scandale.

1848 (juillet) : Après que l’éditeur d’Anne et d’Emily, Newby, aie affirmé publiquement que les trois Currer n’étaient en fait qu’une seule personne, Charlotte et Anne se rendent en personne à Londres chez l’éditeur de Charlotte pour clarifier la situation. George Smith et William Smith Williams de Smith, Elder & Co. les invitent à l’opéra voir Le Barbier de Séville de Rossini. Ils deviennent amis et correspondent avec Charlotte.

1848 : Deuxième édition des poèmes. Début de la prospérité pour les Brontë.

1848 (24 septembre) : Décès de Branwell Brontë à 31 ans.

1848 (octobre) : Emily devient très malade et refuse de voir un médecin.

1848 (19 décembre) : Décès d’Emily Brontë à 30 ans. Elle était atteinte de la tuberculose.

1848 (décembre) : Anne publie des poèmes dans le Leeds Intelligencer et le Fraser’s Magazine, toujours sous le pseudonyme Acton Bell.

1849 (24 mai) : Charlotte et Mary Taylor emmènent Anne, elle aussi tuberculeuse, à la station balnéaire de Scarborough.

1849 (27 mai) : Décès d’Anne Brontë à 29 ans. Elle est enterrée à Scarborough, alors que les autres membres de sa famille sont inhumés à Haworth.

1849 (octobre) : Publication du roman Shirley de Charlotte chez Smith, Elder & Co.

1849 : Charlotte fait cinq séjours à Londres en compagnie de son jeune éditeur, George Smith. Ses amies soupçonnent une idylle. Charlotte rencontre des écrivains célèbres, dont Thackeray et G.H. Lewes.

1849 : L’artiste George Richmond réalise un portrait de Charlotte.

1850 : Réédition des romans Agnes Grey et Les Hauts de Hurlevent chez Smith, Elder & Co. avec une introduction de Charlotte.

1850, Charlotte décline une autre demande en mariage, cette fois de James Taylor, qui travaille pour Smith, Elder & Co.

1850 (août) : Charlotte visite le Lake District et séjourne à Windermere où elle rencontre pour la première fois l’écrivaine Elizabeth Gaskell. Elles deviennent amies. Charlotte séjourne également à Ambleside chez Harriet Martineau, qui écrit sur l’esclavage, l’éducation et le droit des femmes.

1851 : Charlotte visite cinq fois la première grande exposition universelle internationale au Crystal Palace.

1851 : Charlotte apporte plusieurs changements au presbytère. Elle agrandit la salle à manger et sa chambre, refait le toit.

1851 (juin) : Charlotte visite la famille Gaskell à Plymouth Grove près de Manchester.

1852 : Devant la colère de son père, Charlotte décline la demande en mariage d’Arthur Bell Nicholls, mais continue de correspondre avec lui.

1853 (28 janvier) : Publication du roman Villette de Charlotte chez Smith, Elder & Co. Succès enthousiaste, mais la critique d’Harriet Martineau crée un froid entre elle et Charlotte.

1853 (septembre) : Elizabeth Gaskell, qui vient de publier son chef-d’œuvre Cranford, rend visite à Charlotte à Haworth.

1854 (29 juin) : Mariage de Charlotte Brontë (38 ans) et d’Arthur Bell Nicholls (36 ans). Voyage de noces de trois semaines en Irlande.

1854 : Charlotte aménage un bureau pour son mari au presbytère, dans une pièce du rez-de-chaussée ayant autrefois servi de rangement.

1854 : Charlotte entame la rédaction d’un nouveau roman, Emma, qui demeurera inachevé.

1855 (31 mars) : Décès de Charlotte Brontë, à 39 ans. Elle était enceinte et atteinte de tuberculose.

1855 : Décès de Tabitha Ackroyd.

1855 : Patrick Brontë demande à Elizabeth Gaskell d’écrire une biographie sur sa fille afin de mettre fin aux folles rumeurs qui courent alors à son sujet dans les journaux.

1857 : Publication posthume du premier roman de Charlotte Le professeur.

1857 (mars) : Publication de La vie de Charlotte Brontë par Elizabeth Gaskell.

1860 : Mary Taylor revient de Nouvelle-Zélande et s’établie dans le Yorkshire.

1861 (7 juin) : Décès de Patrick Brontë à 84 ans.

1861 : La plupart des biens des Brontë sont vendus à l’encan.

1861 : Arthur Bell Nicholls retourne en Irlande et épouse sa cousine, Mary Bell.

1865 : Décès d’Elizabeth Gaskell.

1872-1873 : L’éditeur George Smith commande à l’artiste Edmund Monson Wimperis des illustrations pour le livre Life and Works of Charlotte Brontë and her Sisters.

1878 : Le presbytère est agrandit d’un annexe par le nouvel occupant.

1879 : L’église d’Haworth est démolie, à l’exception de la tour de l’horloge, et reconstruite.

1885 : Mary Taylor publie The first Duty of Woman.

1885 : Décès de Margaret Wooler.

1886 : Francis Leyland, frère du sculpteur Joseph Leyland (ami de Branwell), publie The Brontë Family, with special Reference with Patrick Branwell Brontë.

1890 : Mary Taylor publie son roman Miss Miles, qui raconte la vie dans le Yorkshire dans les années 1830.

1893 : Décès de Mary Taylor.

1893 (16 décembre) : Fondation de la Brontë Society.

1895 : Le premier musée Brontë ouvre ses portes au deuxième étage de la banque d’Haworth.

1897 : Décès d’Ellen Nussey.

1901 : Décès de la reine Victoria.

1906 : Décès d’Arthur Bell Nicholls.

1914 : Le portrait des trois soeurs dit «à la colonne», réalisé par Branwell en 1834, est retrouvé plié en quatre au-dessus d’une armoire dans une maison de ferme en Irlande.

1925 : Les douze aventuriers et autres histoires, puisé dans les écrits d’enfance de Charlotte (les juvenilias), est publié.

1928 (4 août) : Le presbytère d’Haworth devient le Musée Brontë, qui s’enrichit de l’imposante collection Bonnell.

1933 : Légendes d’Angria, puisé dans les écrits d’enfance de Charlotte (les juvenilias), est publié.

1937 : Le musée Brontë est redécoré et réaménagé.

1971 : Cinq nouvelles, puisé dans les écrits d’enfance de Charlotte (les juvenilias), est publié.

1974 : Réalisation par Christopher Fry de la télé-série biographique The Brontës of Haworth par Granada Television, avec Alfred Burke, Vickery Turner, Michael Kitchen, Rosemary McHale, Ann Penfold, Sheila Raynor et Barbara Leigh Hunt.

1993 : 100e anniversaire de la Brontë Society.

1994 : Publication de l’ouvrage de référence The Brontës par Juliet Barker.

1995 : Publication de l’ouvrage de référence The Art of the Brontës par Christine Alexander et Jane Sellars.

2006 : Le musée Brontë atteint 7, 000, 000 de visiteurs.

2008 : 80e anniversaire du musée Brontë.

2013 : Début du tournage du film biographique Brontë par Angela Workman, avec Michelle Williams, Jonathan Rhys-Meyers, Imelda Staunton, Brian Cos et Ben Chaplin.

2016 : Bicentenaire de la naissance de Charlotte Brontë.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s