Le vrai visage de Charlotte ?

Charlotte Brontë par George Richmond, c.1850 / Charlotte Brontë par Louise Sanfaçon 2015 – d’après le portrait de Richmond, respectant les descriptions de Charlotte par ses contemporains : «front exceptionnellement proéminant, grands yeux expressifs, bouche large, tordue et affaissée en raison de nombreuses dents manquantes, grand nez, menton carré, tête qui donne l’impression d’être trop grande par rapport au corps.»

Le seul portrait professionnel de Charlotte Brontë a été commandé à l’artiste George Richmond par son éditeur, George Smith, et produit en juillet 1850. Selon Smith, en voyant son portrait, Charlotte fondit en larmes et s’exclama qu’il ressemblait plus à sa sœur Anne, décédée l’année précédente. Charlotte n’a jamais permis à ce portrait de circuler dans la presse. Cette modification du portrait original, à l’aide du logiciel Photoshop,  serait-elle le vrai visage de Charlotte ? Lire la suite de « Le vrai visage de Charlotte ? »

Nouveau portrait de Charlotte Brontë

Ce croquis de la tête d’une femme, dessiné par Charlotte Brontë en 1843 dans l’un de ses livres scolaires (Russell’s General Atlas of Modern Geography), avait tout d’abord été identifié comme une élève du pensionnat Héger à Bruxelles.  Les experts affirment aujourd’hui qu’il s’agit plutôt d’un autoportrait de l’auteure du roman Jane Eyre. Charlotte Brontë aurait d’ailleurs dessiné cet autoportrait en se regardant dans un miroir, quatre ans avant la rédaction de son chef-d’œuvre littéraire.  Lire la suite de « Nouveau portrait de Charlotte Brontë »

Portraits en sépia

Anne, Charlotte et Emily Brontë devant le presbytère d’Haworth (collage combinant le tableau de Branwell Brontë de 1834, une photographie du presbytère de 1856 et une photographie de Domowa Kostiumologia de 2014) © Louise Sanfaçon

Si l’invention de la photographie en 1839 fut contemporaine des sœurs Brontë, nous ne connaissons aucune photographie de ces auteures. Heureusement, grâce au talent artistique des Brontë, quelques rarissimes dessins et peintures nous présentant leurs portraits sont parvenus jusqu’à nous. La postérité aura puisé à ces maigres sources pour tenter de recréer des représentations des sœurs Brontë. Voici mon humble contribution à ces créations, dans un style graphique inspiré de la sérigraphie. Lire la suite de « Portraits en sépia »

Variations sur les portraits d’Emily Brontë

Emily par Branwell (portrait de groupe dit «au fusil» c.1833) le seul fragment existant de ce tableau.

Il n’existe que deux portraits officiels d’Emily Brontë, tous les deux peints par son frère Branwell. À noter que l’un d’eux (ci-contre) suscite une certaine controverse, puisque certains experts croient qu’il s’agit plutôt d’un portrait d’Anne Brontë. Quoiqu’il en soit, des artistes s’inspirent de l’un ou l’autre de ces tableaux d’époque afin de créer de nouvelles représentations de la célèbre auteure du roman Les Hauts de Hurlevent (Wuthering Heights). Je publie ici celles qui me semblent les plus intéressantes.  Lire la suite de « Variations sur les portraits d’Emily Brontë »

Variations sur un portrait de Charlotte Brontë

Gravure de George Sidney Hunt d’après le dessin de G. Richmond

Il n’existe que deux portraits officiels de Charlotte Brontë réalisés de son vivant, l’un peint par son frère Branwell et l’autre par l’artiste George Richmond. Certains artistes s’inspirent de l’un ou l’autre de ces tableaux d’époque afin de créer de nouvelles représentations de la célèbre auteure du roman Jane Eyre. Je publie ici celles qui me semblent les plus intéressantes. Lire la suite de « Variations sur un portrait de Charlotte Brontë »

Nouveaux portraits présumés d’Emily Brontë

Portrait présumé d’Emily Brontë, C 1840, attribuée à John Hunter Thompson (1808-1890)

Deux portraits anciens, ayant faits surface dernièrement, sont présumés être des représentations d’Emily Brontë.  Il est fort peu probable que ce soit effectivement le cas et je vous expose ici les différents arguments qui détaillent le pour et le contre pour chacun de ces portraits. Lire la suite de « Nouveaux portraits présumés d’Emily Brontë »

À la recherche des sœurs Brontë (1)

Il y a quelques années, je me suis amusée à faire les portraits-robots d’Anne, Charlotte et Emily Brontë, à l’aide du programme en ligne gratuit Flash Face. L’exercice s’avère beaucoup plus difficile qu’il n’y parait, même si des descriptions et quelques portraits de chacune des sœurs sont parvenus jusqu’à notre époque pour nous guider dans la reconstitution de leurs visages. Il faut dire que Flash Face demeure limité dans les choix de caractéristiques physiques par rapport aux logiciels professionnels utilisés dans les enquêtes criminelles. Voici tout de même le résultat de mon laborieux travail ! Lire la suite de « À la recherche des sœurs Brontë (1) »