Nouvelle édition en français des écrits des sœurs Brontë

© Éditions de l’Archipel (Facebook)

Une nouvelle collection en français des écrits des sœurs Brontë fut lancée en avril dernier, aux Éditions de l’Archipel. Si vous les achetez tous, vous recevrez Le professeur de Charlotte Brontë en cadeau ! 

Je souligne le graphisme coquet de cette collection de poche, qui utilise un portrait en silhouette (le même pour les trois autrices) avec une palette de couleurs attrayantes. Je me demande par ailleurs si les traductions proposées dans cette nouvelle collection s’avèrent supérieures à celles des trois tomes de la collection «Bouquins» publiés par les Éditions Robert Laffont au début des années 90 (réédités au début des années 2000)… Qu’en pensez-vous ?

Le groupe Éditions de l’Archipel est une maison d’édition française créée en 1991 par Jean-Daniel Belfond, qui regroupe : les éditions Presses du Châtelet, l’Archipel, Écriture et Archipoche.

Agnès Grey par Anne Brontë
Traduction : Ch. Romey, A. Rolet
ISBN:  9782377351374

La Dame du manoir de Wildfell Hall par  Anne Brontë
Traduction  : Henry Fagne
ISBN: 9782377351381

Jane Eyre par Charlotte Brontë
Traduction : Emmanuel Dazin
ISBN: 9782377351336

Shirley par Charlotte Brontë
Traduction : Joseph Vilar
ISBN: 9782377351343

Villette par Charlotte Brontë
Traduction : Gaston Baccara
ISBN:  9782377351350

Les Hauts de Hurlevent par Emily Brontë
Traduction : Frédéric Delebecque
ISBN: 9782377351367

Bonne lecture !

4 commentaires sur « Nouvelle édition en français des écrits des sœurs Brontë »

  1. Oui d’ailleurs je me suis acheté Emma, Persuasion, et Northanger Abbey de Jane Austen de la collection archipel. En passant j’adore votre blog, bisous x

    J'aime

  2. Les traductions « Bouquins » sont actuellement très supérieures à celles de l’Archipel qui en utilise de très anciennes… tombées dans le domaine public, ce qui ne leur coûte rien, mais leur rapporte beaucoup. Ce sont des adaptations plus ou moins fidèles ; en ce sens, ce ne sont pas des traductions. En revanche, l’intérêt de ces « fausses-nouvelles traductions », ce sont les notes de bas de pages, très pratiques, instructives, que l’on a déjà dans les éditions critiques en anglais. Enfin, c’est le coût qui est intéressant : on paie une trentaine d’euros moins cher entre le tout-Archipel et le tout-Bouquins.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s