L’écrin gris-bleu de l’écriture

Dans ses mémoires publiés en 1871, Ellen Nussey  évoquait sa première visite chez son amie Charlotte Brontë au presbytère d’Haworth, en 1833. À cette époque, la majorité des murs de la maison des écrivaines anglaises étaient teints en gris-bleu «gorge de pigeon», dont on voit encore quelques vestiges dans la chambre d’enfants à l’étage du Musée Brontë. Lire la suite de « L’écrin gris-bleu de l’écriture »

Retour d’un précieux artefact au Musée Brontë

La table originale de la salle à dîner de la famille Brontë, sur laquelle les célèbres sœurs ont écrit la majorité de leurs poèmes et de leurs romans, s’ajoute depuis janvier dernier à la collection du Musée Brontë d’Haworth. La Société Brontë a en effet bénéficié d’une généreuse subvention de £ 580,000 du Fonds commémoratif du patrimoine national (NHMF) afin d’acquérir cet artefact majeur de la littérature anglaise du XIXe siècle. Lire la suite de « Retour d’un précieux artefact au Musée Brontë »

Nostalgie d’Haworth

Les mois d’octobre et de novembre me rendent toujours nostalgique du village d’Haworth (Yorkshire, Angleterre). J’y ai séjourné quelques jours en 2006 et en 2010 pour visiter le Musée Brontë et me promener sur la lande. Si la température y était plus douce qu’au Québec, le vent roulant sur les montagnes Pennines dénudées transperçait déjà les vêtements chauds de leur souffle puissant et glacial. Lire la suite de « Nostalgie d’Haworth »

Le piano des Brontë

La musique a certainement contribué à tempérer la gravité de la vie des Brontë au presbytère d’Haworth. Nous savons que les trois soeurs et leur frère Branwell prenaient des leçons avec Abraham Starsfield Sunderland, organiste de l’église paroissiale de Keighley dans les années 1830. Le piano avec lequel ils ont développé leurs talents musicaux est toujours conservé au musée Brontë. Lire la suite de « Le piano des Brontë »

Promenades intérieures

Je me souviens d’un passage de la biographie de Charlotte Brontë par Elizabeth Gaskell où elle relate un rituel particulier des sœurs Brontë. Depuis leur jeunesse, Charlotte, Emily et Anne écrivaient ensemble dans la salle à manger du presbytère. Après le repas du soir, elles amorçaient une promenade à l’intérieur de la pièce. Lire la suite de « Promenades intérieures »

Voyage à Haworth (2010)

Avec l’automne qui colore les arbres de rouge et de jaune, je me remémore avec nostalgie mon dernier voyage à Haworth au tout début du mois de novembre 2010. Il s’agissait de mon deuxième voyage au Royaume-Uni dans le cadre de mon travail. Lire la suite de « Voyage à Haworth (2010) »

Su Blackwell chez les Brontë

Lors de mon passage à Haworth en novembre 2010, j’ai eu la chance de voir les œuvres de Su Blackwell au musée Brontë. Le Brontë Parsonage Museum avait en effet invité cette jeune artiste à réaliser des œuvres inspirées par l’illustre famille, dans le cadre de son programme d’expositions temporaires permettant de jeter un regard actualisé sur ses collections. Lire la suite de « Su Blackwell chez les Brontë »

Voyage à Haworth (2006)

En novembre 2006, je me retrouvais dans le village de Haworth en Angleterre. Je réalisais alors l’un de mes rêves les plus chers, que je caressais depuis l’âge de douze ans : visiter les lieux où avaient vécu Charlotte, Emily et Anne Brontë. Leur maison bien sûr, transformée en musée depuis les années 1920, mais surtout la lande sauvage dans les montagnes Pennines, maintenant un parc national (Penistone Hill Country Park). Lire la suite de « Voyage à Haworth (2006) »