Amanda White

© Amanda White
© Amanda White

Amanda White, peintre naïve, a principalement travaillé la peinture à l’acrylique, mais le collage est maintenant son médium de prédilection suite à une rencontre fortuite avec une pile de vieilles revues Vogue à côté d’une poubelle. Ses influences sont multiples, allant de sa formation en théâtre en passant par la poterie Staffordshire, les vieilles maisons, les textiles anciens, Frida Kahlo, William Blake, les romantiques anglais…

© Amanda White
© Amanda White

Elle a récemment réalisé une série de collages représentant des maisons d’écrivains, qui combine son amour des vieux bâtiments et de la littérature. Dans ces œuvres, elle souhaitait transmettre un état d’esprit, une histoire et un sens du lieu. La maison des sœurs Brontë y tient la place d’honneur, avec rien de moins que cinq tableaux. Publié sous forme de calendrier 2016 par l’éditeur américain Andrews McMeel, The Writers’ House Series Calendar 2016 est disponible chez amazon.com.

© Amanda White
© Amanda White
© Amanda White
© Amanda White
© Amanda White
© Amanda White

2016

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s