Nouveau portrait de Charlotte Brontë

Portrait de Charlotte Brontë par George Richmond (1850) / par Charlotte Brontë (1843)
Portrait de Charlotte Brontë par George Richmond (1850) / par Charlotte Brontë (1843)

Ce croquis de la tête d’une femme (à droite), dessiné par Charlotte Brontë en 1843 dans l’un de ses livres scolaires (Russell’s General Atlas of Modern Geography), avait tout d’abord été identifié comme une élève du pensionnat Héger à Bruxelles.  Les experts affirment aujourd’hui qu’il s’agit plutôt d’un autoportrait de l’auteure du roman Jane Eyre.

Charlotte Brontë aurait dessiné cet autoportrait en se regardant dans un miroir, quatre ans avant d’écrire Jane Eyre. Il est intéressant de noter que l’héroïne du roman réalise un dessin d’elle-même de la même façon.

Malgré la petite taille de ce croquis – à peine 1,5 pouces de haut – les traits du visage ressemblent beaucoup à ceux du portrait officiel de Charlotte réalisé par George Richmond en 1850 (à gauche).

The Guardian

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s