Nostalgie d’Haworth

Haworth
Haworth © Mark Davis

Les mois d’octobre et novembre me rendent toujours nostalgique du village d’Haworth (Yorkshire, Angleterre). J’y ai séjourné quelques jours en 2006 et en 2010 pour visiter le Musée Brontë et me promener sur la lande. Cette période de l’année me semble idéale pour traverser l’Atlantique et aller à la rencontre des sœurs Brontë, ne serait-ce que parce que le flot de touristes y est considérablement réduit.

Musée Brontë © Mark Davis
Musée Brontë © Mark Davis

Bien sûre, le pourpre flamboyant de la bruyère estivale n’est plus qu’un voile grisâtre tapissant les montagnes Pennines, et la nuit tombe rapidement. Le silence est plus dense dans les rues sinueuses de ce petit village accroché au XIXe siècle ; il enveloppe d’un voile solennel l’ancienne maison des sœurs Brontë.

Le Black Bull © Mark Davis
Le Black Bull © Mark Davis

Heureusement, on peut se réconforter en allant à la rencontre des habitants d’Haworth, particulièrement chaleureux et accueillants, en prenant un bon cidre avec eux à l’un des pubs de la rue principale. Il y a entre autres l’incontournable Black Bull où Branwell, le frère des sœurs Brontë, y a malheureusement englouti sa jeunesse et son génie. Le souvenir de cette triste destinée m’a toujours empêchée d’entrer au Black Bull, comme si un spectre sinistre traînait encore à la porte d’entrée et me barrait le chemin.

Le Fleece Inn © Trudy Pilmoor
Le Fleece Inn © Trudy Pilmoor

J’ai plutôt adopté le Fleece Inn, où je loue une petite chambre à l’étage. L’ambiance y est des plus réjouissante le soir venu ! Tout y est tellement typique et familier qu’on a l’impression d’être sur le plateau de tournage de la télésérie Coronation Street : les amoureux tassés l’un contre l’autre sur une banquette, le jeux de fléchettes au mur, le foyer où brûle un bon feu et les vieux sofas en cuir, les gens réservés (parfois d’un âge respectable) qu’on a croisés pendant la journée et qui dévoilent tout à coup leur côté exubérant dans de vives discussions au bar, la musique celtique, les rires. Au déjeuner, le boudin noir du Yorkshire y est particulièrement délicieux.

La Lande © Garry Atkinson
La Lande © Garry Atkinson

Les promenades sur la lande sont par ailleurs plus difficiles en cette période de l’année. Les pluies abondantes rendent certains sentiers difficiles à repérer, ou carrément impraticables. Le vent souffle avec force à chaque instant. Il fait froid, que ce soit sous un beau soleil ou sous les nuages. Les montagnes s’étalent à perte de vue et l’on croise de rares randonneurs, la plupart du temps des gens de la région qui se promènent avec leurs chiens. La lumière y est magnifique et cristalline.

© Steve Swiss
© Steve Swiss

Vers la fin novembre, Haworth se couvre de neige et se pare pour le temps des fêtes. Plusieurs activités sont organisées pour l’occasion. Il y a une procession aux flambeaux, un marché et des chorales de Noël ; les vitrines des nombreuses boutiques de la rue principale sont décorées et les commerçants eux-mêmes s’habillent comme à l’époque victorienne. Au Musée Brontë, une programmation spéciale invite les familles à participer à la fabrication de couronnes de Noël ou à une visite guidée du musée aux chandelles.

Enseigne du Musée Brontë © Mark Davis
Enseigne du Musée Brontë © Mark Davis

Oui, je suis très nostalgique d’Haworth quand arrivent les mois d’octobre et novembre. À chaque année, je voudrais faire ce retour dans le temps à la rencontre des auteures de Jane Eyre, Villette, Les Hauts de Hurlevent et La Châtelaine de Wildfell Hall. L’incroyable résilience de leurs héroïnes et le pouvoir de leur imagination m’ont aidée à survivre aux difficultés pendant mon enfance et mon adolescence. Leur rendre hommage lors d’un séjour à Haworth, qu’il soit réel ou imaginaire, n’est qu’un juste retour des choses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s